Le sarouel revient à la mode

Beaucoup de jeunes portent des sarouels, pensant qu’il s’agit d’une mode apparue récemment… et pourtant ! Oui, vous l’aurez compris : le sarouel est de nouveau un vêtement très tendance. Voici alors ce qu’il faut savoir sur le sarouel, ce drôle de vêtement qui a plu à de nombreuses générations.

Histoire du sarouel

Le sarouel est un vêtement qui a des origines persanes. Au temps de la route de la soie, ce pantalon très ample a beaucoup voyagé. Il s’est exporté en Afrique du Nord et dans les régions du Sahara, ainsi que dans le Caucase. C’est également le sarouel qui sera utilisé comme costume ottoman pendant des années, à son arrivée en Turquie. Aujourd’hui, le sarouel est encore utilisé en tant que costume traditionnel lors des fêtes importantes au Maghreb. En Europe aussi, le sarouel est un vêtement très apprécié pour toutes ses qualités. Mieux encore : il est devenu un vêtement très tendance, qui s’accorde avec différents styles.

Un vêtement qui convient à tous !

Si le sarouel rencontre un tel succès encore aujourd’hui, c’est pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il faut savoir que le sarouel est un vêtement mixte : hommes comme femmes peuvent le porter sans problème. Ensuite, il ne faut pas oublier que le sarouel est un vêtement très ample : il est très confortable à porter. Mieux encore : il convient aux personnes de toute taille. Les personnes minces comme celles enrobées se sentiront particulièrement à l’aise dans un sarouel. Par exemple, Thaisicha propose de jolis sarouels thailandais qui conviennent à tous les sexes et à toutes les morphologies.

Comment porter un sarouel ?

Autant se le dire, le sarouel ne se porte pas n’importe comment. Comme tout vêtement tendance, il faut le porter suivant un certain code. Pour commencer, il faut rappeler que le sarouel est un pantalon large au niveau des jambes, pour se resserrer à la cheville. Il faut éviter de porter un haut ample, pour que les hanches soient bien marquées. Préférez les tops moulants, les débardeurs, les vestes courtes, etc. En termes de couleurs, il faut en général rester assez sobre. En effet, le sarouel est un vêtement déjà assez atypique, il n’est pas nécessaire de l’assortir avec des vêtements aux couleurs trop flashy ou des bijoux trop extravagants. Vous pouvez choisir des accessoires aux tons dorés, mais il faut que ce soit subtil. Vous l’aurez compris, il est très facile de faire « too much » avec un sarouel, c’est pourquoi le mot d’ordre est simplicité.

Separator image Publié dans Mode.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *