Featured Posts

Pourquoi investir dans les diamants?
View Post
Quelques moyens pour détecter des faux diamants
View Post
To top
20 Août

Frôler l’Orient avec un séjour au Liban

On rêve de vacances aux Bahamas, d’une escapade à New York, d’un trek en Australie. Beaucoup trop conventionnel. Pays de fascination et berceau de civilisation, le Liban sait attirer par sa proximité entre mer et montagne, ses villes de charme et sa gastronomie extraordinaire.

Un pays chargé d’histoire

Il va s’en dire que le Liban a une histoire fabuleuse. Décrite dans la Bible comme « la terre du lait et du miel », le territoire libanais a connu une antiquité prospère, terre des phéniciens et berceau des civilisations. On note ensuite les croisades, l’arrivée de l’Islam, puis l’Empire Ottoman qui ont façonné le pays culturellement. Le Liban c’est aussi, plus tard, le mandat français et bien sûr la terrible guerre civile entre 1975 et 1990. Cette histoire se ressent aujourd’hui dans son architecture, ses quartiers et les mentalités. Aller au Liban, c’est en quelque sorte une plongée dans un livre d’histoire.

Beyrouth : une ville à couper le souffle

Peut-on vraiment s’imaginer ce qu’est Beyrouth avant d’y avoir été ? Beyrouth est entre Orient et Occident, les mosquées côtoient les églises, des petites rues exiguës débouchent sur un Starbucks Coffee, et la belle corniche beyrouthine est peuplée de boîte de nuits ouvertes jusqu’au petit matin.

On aimera se promener dans les rues de Gemmayzeh et Mar Mikhael avec leur nombreux ateliers d’artistes et galeries, on déambulera dans le City Center pour une pause shopping et on ira prendre un café sur la place Sassine avant d’aller faire un footing sur la Corniche.

Une gastronomie 4 étoiles pour tous les palais

Il suffit, avant son départ, de parcourir les pages de recettes du soleil pour trouver des inspirations culinaires qui sentent bon le soleil libanais : tomates farcies, brochettes de viandes, manousheh… Que les végétariens soient rassurés, la nourriture libanaise est une grande chouchoute des non-carnivores : houmous, mouttabal (caviar d’aubergine), feuilles de vignes farcies ou tabbouleh, la gastronomie du pays est l’une des plus convoitées au monde. Assez répandue en France, vous pouvez aisément vous faire livrer des mets libanais pour tester à la maison en toute convivialité.

Des escapades à prévoir

Si l’on loge sur Beyrouth (ce qui peut certainement paraître le plus pratique), on peut prévoir quelques escapades pour rayonner un peu autour de la capitale. Le Liban étant un petit pays, on peut en tirer ses avantages.

Batroun

Petit port de pêche de 10 000 habitant, Batroun est une ville agréable pour se promener, profiter du soleil, de la mer et manger un bon plat de poisson sur le port. On y trouve également un mur phénicien, un amphithéâtre romain et un vieux souk qui valent le détour.

Tyr

Ville balnéaire située au sud du Liban, Tyr est la destination parfaite pour prendre un bon bain de mer. Avec plus de 41 000 habitants, elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. On loue sa ville antique, sa nécropole, et ses plages agréables où l’on peut se baigner.

Les grottes de Jeita

Situées à 18 kilomètres de Beyrouth, les grottes de Jeita datant du Jurassique sont une des attractions majeures de la région. La grotte inférieure est visitée en bateau et la supérieure à pied.

Byblos

Également inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco, Byblos aurait été fondée 5 000 ans avant Jésus Christ. On y trouve aujourd’hui une belle église, une petite mosquée et un souk, symbole du Liban comme carrefour des civilisations. Une destination parfaite pour un dépaysement garanti. Conseil saisonnier : Eté et hiver à éviter.

 

Julie
No Comments

Leave a reply