Featured Posts

Pourquoi investir dans les diamants?
View Post
Quelques moyens pour détecter des faux diamants
View Post
To top
20 Oct

Ursula Andress : un sex-symbol des années 60

Née en 1936 en Suisse, plus précisément à Ostermundigen, dans une famille nombreuse, Ursula Andress est une actrice reconnue dans les années 60. À côté de son petit ami et à seulement 17 ans, elle s’envole pour Rome pour tenter sa chance dans l’univers du cinéma. Elle commence sa carrière sous la direction de Steno dans « Un americano a Roma » et « Les Aventures et les amours de Casanova ». Elle travaille en étroite collaboration avec Brigitte Bardot à Cinecittà. Ces deux meilleures amies rivalisent la beauté féminine, selon les commentaires de Murray Head.

Ursula Andress : la James Bond Girl

En 1962, Ursula Andress était l’une des actrices principales dans « James Bonde 007 contre Dr No ». Elle y joua le rôle de Honey Rider. Elle accède une notoriété internationale grâce à la scène culte du « bikini ». Elle apparaît comme une déesse sortie des eaux, sublimes sous le regard émerveillé de Sean Connery, son partenaire.

La jeune femme est immédiatement érigée au rang de sex-symbol. Son rôle de James Bond Girl lui vaut un Golden Globe et fait d’elle une icône mondialement reconnue. Ce film lance définitivement sa carrière puisqu’une foulée de réalisateur sollicite sa collaboration pour jouer des personnages importants dans les films.

Les tournages réputés d’Ursula Andress

Cette actrice enchaîna les tournages en jouant dans des films : anticipation, guerre, western, aventures, exotiques, etc. En 1965, elle tourna dans « Quoi de neuf Pussycat » ainsi que dans le film de Philippe de Broca « Les Tribulations d’un Chinois en Chine ». Ce dernier est une adaptation de l’un des romans de Jules Verne. Ses deux films lancent également sa carrière en haut de l’échelle. Elle change aussi de registre.

Dans les années 70, elle participe dans le film de guerre « Le Crépuscule des Aigles » et celui du western « Soleil Rouge » à côté d’Alain Delon. La même année, elle collabore avec le cinéma italien. Dans les décennies suivantes, Ursula joua des rôles dans les films « Le Cinquième Mousquetaire » en 1979 et dans « Le Choc des Titans » en 1981. De 1983 à 1994, Ursula Andress enchaîne les films télévisés comme « La Diva et le Professeur », « La Caverne de la rose d’or 3 et 4 » ou encore « La Revanche d’Al Capone »

Durant toutes ses apparitions cinématographiques de 1954 à 2005, elle côtoie des stars célèbres dans les années 60 tels que Elvis Presley dans l’Idole d’Acapulco, Franck Sinatra dans Quatre du Texas, Charles Bronson, Dean Martin, Orson Welles ou encore Alain Delon.

La vie amoureuse d’Ursula Andress

Ursula Andress eut plusieurs compagnons dans sa vie. Elle était la petite amie de James Dean, mais à sa mort en 1955, elle se marie avec le comédien-réalisateur John Dereck le 02 février 1957. Malheureusement, ils divorcent en 1966. Entre 1966 à 1972, elle devient la compagne de Jean-Paul Belmondo. Puis en 1982, elle enfanta un fils. Ce petit garçon est le fruit de sa relation avec Harry Hamlin, son partenaire dans le film « Le Choc des Titans ». Depuis 1983, elle est en couple avec Lorenzo Rispoli. Ils vivent en Suisse.

Julie
No Comments

Leave a reply